Michel cherche l’inspiration

soleil-rouge-coucher-inspiration

Beaucoup de gens se demandent comment trouver l’inspiration. Certaines personnes attendent la bonne idée pour écrire un morceau de musique, un livre ou bien créer une entreprise. 

Au lieu d’écrire un article long et ennuyeux sur la créativité, j’ai décidé plutôt de vous raconter une histoire. Les routes de la créativité étant multiples, j’ai décidé de vous en présenter une à travers l’histoire de Michel. 

Michel a 32 ans. Il a un boulot pas trop mal et une petite amie. Installé à Bussy Saint Georges en région parisienne, il mène une vie tranquille. Amateur de l’émission Taratata animée par Nagui, il se dit qu’il pourrait devenir un jour artiste. Si seulement il avait l’inspiration… 

Le territoire 

Michel a un poste de chef de projet à la SNCF. Il se fout complètement des trains. De toute façon, il va au travail en voiture.  

Au départ, il voulait bosser dans le secteur automobile, mais faute d’avoir été pris aux entretiens, il s’était rabattu sur un poste de responsable des partenariats à la SNCF. 

Il a bossé dur pour en arriver là. Issu d’une famille de la classe moyenne, il avait dû étudier quatre ans après le BAC afin d’obtenir un bachelor de commerce international.

Il s’était fixé comme objectif de toucher un salaire supérieur à ses loosers de cousins et avoir des chèques cadeaux pour ne pas trop dépenser à Noël. 

En couple depuis peu avec Stéphanie, son grand plaisir est de regarder avec sa chérie l’émission Taratata animée par Nagui sur France 2.

Un rêve 

Un soir, après une soirée enflammée passée avec Stéphanie au Buffalo Grill, Michel fait un rêve étrange… 

Michel apparaît dans la peau d’un chanteur célèbre signant des autographes à la sortie d’un concert au stade de France. 

Il se retrouve ensuite téléporté sur une plage de la côte d’Azur.

Ému au larmes par les lumières vermillon du soleil couchant, Michel ressent l’envie de composer une chanson. 

Une légère brise vient lui murmurer des notes de musique. Il part alors immortaliser son futur chef-d’œuvre dans le studio le plus proche. 

Quelques instants après, il fait la une des plateaux télé. Il est même invité sur le plateau de Taratata et félicité par Nagui en personne pour sa dernière création.  

Michel se réveille le lendemain tout chamboulé par son rêve. Il se dit qu’il pourrait se mettre à la guitare et tenter de faire un peu de musique. Cela ferait sûrement plaisir à Stéphanie. 

Il s’achète une guitare sur le bon coin puis s’inscrit à des cours en ligne. Mais après quelques semaines, énervé par la médiocrité de son professeur, il décide de jeter l’éponge. 

L’exil

Quelques mois plus tard, Michel décide d’aller au zoo de Vincennes avec sa petite amie. Les deux tourtereaux rêvaient d’aller voir les otaries, ces gentils mammifères marins au duvet soyeux.

En arrivant au zoo, le couple est averti par le gardien que des babouins se sont échappés de leur enclos. Michel et Stéphanie promettent de bien faire attention. Ils commencent leur promenade dans le zoo en allant voir l’aquarium des poissons tropicaux. 

Après une petite heure de visite, ils décident d’aller prendre un café à la buvette du parc avant de finir leur visite par le bassin des otaries. 

Alors qu’ils sont assis confortablement sur un banc, ils entendent alors des gémissements à proximité. Ces gémissements semblent provenir des branches d’un arbre. 

Interpellée par ces bruits aigus, Stéphanie décide d’aller jeter un œil. Lorsqu’elle arrive à un mètre de l’arbre, un babouin déchaîné se jette sur elle et la mord au cou avec une violence telle qu’elle s’évanouit immédiatement puis décède quelques minutes après. 

Michel, ayant assisté à toute la scène, est sous le choc. Après l’intervention du samu et l’enlèvement du corps, Michel rentre chez lui, incapable de penser. Il allume la télé machinalement, regarde Touche pas à mon Poste puis va se coucher. 

Il se réveille le lendemain. Mais sa vie n’a plus la même saveur. Il se sent comme amputé d’une partie de lui même, incapable de faire le deuil de sa compagne. Il plonge alors dans un profond désespoir. 

Exaspéré d’avoir comme nouvel élément un zombie parmi l’équipe de la SNCF, la direction décide de prendre des mesures. Pour son bien, le manager de Michel lui propose une rupture conventionnelle afin de l’aider à se reconstruire. 

Michel, désormais au chômage, passe alors ses journées chez lui à regarder la télé en mangeant des chips. 

Un jour en allant sortir les poubelles, il tombe dans sa boîte aux lettres sur une publicité pour un stage d’initiation chamanique. Intrigué, il fait quelques recherches sur Internet puis décide de s’inscrire. Après tout, il n’avait plus grand chose à perdre.

Le voyage 

Michel part donc participer à son stage d’initiation au chamanisme dans la forêt de Fontainebleau. Accueilli par un chamane, il est invité à faire une offrande sur un autel dédié à la terre-mère, “Pachamama”. 

Au Pérou, la terre de la civilisation inca, les peuples autochtones vivent en étroite relation avec la nature. La vénération de Pachamama, la Terre-Mère, est un rituel permettant d’assurer au peuple la fertilité et l’abondance des récoltes.  

Perplexe face à cette coutume amérindienne, Michel se demande ce qu’il est venu faire dans ce merdier. Cependant une petite voix lui dit de faire confiance au chamane. Il décide alors de déposer son casse-croûte du midi sur l’autel. 

Puis, le chamane le conduit dans une tente. Il lui tend une boisson qu’il lui demande de boire. Après un moment d’hésitation, Michel s’exécute. 

Il plonge alors dans un état d’ébullition mental. Il voit des formes semblables à des serpents se mouvoir autour de ses jambes. Il sent une chaleur dense envelopper son corps le faisant transpirer des larmes de sueur. Puis il s’évanouit. 

Quelques heures plus tard, Michel se réveille en sursaut. Le chamane est assis près de lui et le regarde d’un air amusé. 

La renaissance. 

De retour chez lui, Michel décide de ne pas allumer la télé. Il dépose ses affaires puis part faire une promenade au zoo de Vincennes, là où le drame s’est produit. 

Il s’arrête devant l’enclos des babouins et assiste à une bagarre entre deux singes. Le directeur des lieux a heureusement pris des mesures pour renforcer la sécurité du zoo. 

Des caméras de surveillance ont été placées dans l’enclos et un agent de sécurité a été embauché afin de rassurer les visiteurs. 

Suite à la bagarre, l’un des singes est grièvement blessé. Il saigne à la jambe. Michel appelle tout de suite le gardien qui évacue le singe afin de l’apporter à la vétérinaire du zoo.

Sur le chemin du retour, Michel s’étonne de son geste. Après tout ce maudit babouin avait causé la mort de Stéphanie. Il aurait bien pu rester crever dans son enclos. 

Arrivé chez lui, Michel fond en larmes. Il prend alors un stylo puis se met à écrire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *