Le guide ultime des champignons médicinaux chinois pour stimuler les défenses immunitaires

furet-champignons-chinois-nature

Les champignons médicinaux chinois sont connus et utilisés depuis des milliers d’années en Chine. Dotés d’une grande richesse nutritionnelle, ils possèdent de nombreux bienfaits pour la santé. Certains permettent de stimuler le système immunitaire. Ce sont les champignons que nous allons voir ici.

Origine de l’utilisation des champignons médicinaux dans la médecine chinoise

L’origine des champignons médicinaux dans la Mtc

Parmi les nombreux remèdes de la pharmacopée chinoise traditionnelle, certains des médicaments les plus vénérés ne sont pas des plantes, mais des champignons.

Reishi, maitaké, cordyceps et le shiitaké sont devenus récemment la dernière tendance des compléments alimentaires. 

Cependant la médecine chinoise utilise les champignons médicinaux depuis des millénaires. Leur usage est recensé dans les premiers ouvrages médicaux chinois. 

Par exemple, le reishi tient sa réputation de puissant médicament immuno-stimulant du grand classique des plantes médicinales, le Shen Nong Ben Cao, remontant à environ 200 après J.-C. 

Le grand herboriste Shennong, auteur de ce texte, classait le Reishi en tout premier dans le classement des plantes médicinales chinoises. Autrement dit, cette plante avait une valeur très précieuse dans la médecine traditionnelle chinoise. 

Les champignons médicinaux dans la science moderne

La science moderne a commencé à s’intéresser aux propriétés thérapeutiques du Reishi depuis quelques dizaines d’années seulement. D’après des études récentes, le Reishi, ainsi que le maitaké et le cordyceps semblent être des  immunomodulateurs, c’est-à-dire que ces champignons ont la capacité de renforcer le système immunitaire. Ils peuvent ainsi agir pour prévenir le risque d’infection bactérienne. 

Alors que les scientifiques cherchent encore à identifier les bio-mécanismes à l’œuvre dans l’action de ces champignons, la médecine traditionnelle chinoise a déjà mis en place un ensemble de traitements à base de champignons curatifs, adaptés à différentes pathologies. 

champignon-chinois-adaptogene-fantaisie

Bienfaits des champignons médicinaux chinois

Le shiitaké

Origine et appellations 

Le shiitaké tient son nom d’un arbre japonais du nom de «shii». Le champignon fait l’objet d’une adoration de par sa rareté ainsi que ses nombreuses propriétés médicinales. Ses grandes qualités thérapeutiques lui valent le nom de «champignon du samouraï» ou «élixir de vie». 

Ce champignon se développe dans les régions montagneuses en Asie, Amérique du Nord ou Europe. Il pousse essentiellement à la racine des arbres du type chênes, hêtres ou châtaigniers. 

Ce champignon très précieux faisait l’objet de cadeaux royaux en Chine.

Bienfaits et propriétés

Le shiitaké possède une composition riche en vitamine D. Il fait partie des rares végétaux sources de vitamine D à hauteur de 154 mg pour 100 g.

Parmi les différentes vertus, le champignon permettrait de stimuler le système immunitaire, permettant de protéger l’organisme des agents pathogènes divers.

Il possède également une action potentielle contre le cancer de par la présence de lentinane dans sa composition chimique.

Cette étude montre le rôle positif que joue le lentinane, dans l’inhibition du développement de certains cancers.

Le shiitaké améliore également le système cardio-vasculaire. Cette étude coréenne montre la forte teneur en béta glucanes dans le shiitaké, dont l’action permet de lutter contre l’hypertension et le cholestérol. 

Dans la médecine traditionnelle chinoise, le shiitaké est connu pour tonifier le Qi et le sang. Il aide également à résoudre les problèmes de flegme. 

Le maitaké

champignon-médicinal-chinois-mtc

Origine et appellations

Le Maitaké est un champignon issu de la médecine traditionnelle chinoise et japonaise. Ce champignon est rare et très prisé de par ses nombreuses vertus.

Connu sous son nom japonais, le maitaké signifie littéralement «champignon dansant». Ce nom s’explique par le fait que les ramasseurs de champignons avaient pour habitude de danser de joie lorsqu’ils trouvaient ce champignon.

Le champignon a pour appellation scientifique Grifola Frondosa. Il est connu également en France sous le nom de «polypore en touffe» et en Chine sous le nom de Hui Shu Hui (灰树花).

Le maitaké pousse à la base des arbres sous la forme de grappes. On le retrouve souvent sur le tronc du chêne. Il est également courant de le retrouver sur des châtaigniers, des ormes et des érables. 

En raison de sa grande taille et de son poids pouvant atteindre jusqu’à 20 kg, les japonais lui ont donné le surnom de «Roi des champignons».

Ce champignon asiatique, en dehors de son utilisation médicale, est également employé dans de nombreux plats de la gastronomie japonaise. 

Bienfaits et propriétés

Appartenant à la catégorie des adaptogènes, le maitaké stimule les capacités naturelles de l’organisme à se défendre contre les agents pathogènes.

De nombreuses études scientifiques ont été conduites sur le maitaké montrant les nombreux bienfaits du champignon. 

Selon cette étude, le maitaké contiendrait des glucanes naturels, qui permettraient de renforcer le système immunitaire. 

Le reishi 

Origine et appellations 

Ce champignon fait l’objet d’une grande adoration en Chine depuis de nombreux siècles par les empereurs, les sages, et les guérisseurs. Les multiples vertus de ce champignon médicinal lui ont valu le surnom de «champignon de l’immortalité». 

Très rare, ce champignon était à l’origine réservé à l’Empereur ainsi qu’aux personnes issues de classes sociales privilégiées. 

Le Reishi a pour origine les climats tropicaux et tempérés d’Asie, d’Amérique du Nord et d’Europe. Il  pousse généralement sur les souches, les racines ou troncs d’arbres morts. 

Ce champignon peut prendre une grande variété de couleurs. Toutefois, c’est le reishi rouge qui est le plus prisé dans de nombreux pays asiatiques pour ses propriétés thérapeutiques. 

Bienfaits et propriétés

Le champignon est très recherché pour sa forte teneur en composés polysaccharides appelés bêta-glucanes. C’est pour cette raison que le reishi est traditionnellement utilisé afin de renforcer le système immunitaire. 

En tant que champignon adaptogène, le reishi est également connu pour améliorer la résistance au stress et réduire l’anxiété. Il permet également de fortifier l’organisme et d’améliorer ses capacités de résistance physique et mentale. 

Le Reishi permet également de stimuler le système immunitaire, prévenant ainsi les risques de rhumes, allergies, et les maladies auto-immunes.

D’autre part, une étude récente a pu montrer le rôle inhibant que jouait le Reishi dans la croissance de tumeurs causant des cancers. 

En MTC, les praticiens prescrivent généralement le reishi pour sa capacité à renforcer l’énergie vitale.

Le cordyceps

Origine et appellations 

Le cordyceps compte parmi les champignons les plus appréciés de la médecine traditionnelle chinoise pour sa qualité de tonique et ses vertus anti-âge. 

Il porte le surnom de «champignon chenille» de par la façon étrange dont il se développe. 

En effet, la formation de ce champignon est issue du parasitage de chenilles rares, vivant sous terre. C’est la combinaison du champignon avec la larve qui est collectée et utilisée à des fins médicales. 

Il était à l’origine utilisé comme remède naturel pour renforcer l’organisme et augmenter la longévité. Sous la Chine impériale, le cordyceps était un champignon réservé à l’Empereur et quelques courtisans.

Ce champignon se développe en très haute altitude (3500-4500 mètres) sur les plateaux du Tibet, du Qinghai ou du Sichuan en Chine. Toutefois, du fait de la hausse de la demande dans le monde entier, le Cordyceps est aujourd’hui cultivé de façon intensive. 

Le cordyceps avait créé une grand engouement dans les années 1990 durant les championnats du monde d’athlétisme de 1993 où trois athlètes chinois avaient battu des records mondiaux. De grands soupçons de dopage avaient alors été lancés à l’encontre des athlètes chinois, suspectés d’avoir consommé du cordyceps sous forme de décoctions.

Bienfaits et propriétés

Le cordyceps fait partie de la catégorie des champignons dit «adaptogènes». Il aide l’organisme à mieux combattre et s’adapter aux situations de stress. Ce champignon améliore le niveau de santé général, comme le montre cette étude

Son action permet de stimuler le système immunitaire.  

Le cordyceps est également reconnu pour être un anti-fatigue, ce qui le rend populaire dans les milieux sportifs car en effet il contribue également à améliorer les performances physiques.

En MTC le cordyceps est employé afin d’augmenter les capacités physiques et mentales, ainsi qu’améliorer la vitalité et la longévité. Il est connu également pour avoir une capacité fortifiante et tonifiante sur l’énergie vitale (le Qi).

Le chaga 

champignon-adaptogene-chaga-inonotus obliquus

Origines et appellations

Le chaga médicinal est réputé dans toute l’Asie pour ses nombreux bienfaits. Il possède plusieurs surnoms très flatteurs, comme “le roi des plantes”, “champignon de l’immortalité”, ou « diamant de la forêt ». 

Ce champignon était traditionnellement utilisé par les tribus autochtones pour ses vertus antioxydantes.

Il se développe habituellement dans les forêts coréennes, en Europe du Nord, en Russie, et au Canada. 

Bienfaits et propriétés

Le chaga possède de nombreux bienfaits pour la santé. Les études menées sur les effets du champignon sont nombreuses. 

Parmi ses bienfaits, le chaga est très apprécié en médecine traditionnelle chinoise pour ses vertus immunostimulantes. Selon cette étude, les bienfaits sur le système immunitaire seraient dus à la présence de bêta-B-Glucanes. 

L’hydne hérisson

Origine et appellations

Un peu moins populaire que ses camarades le Reishi, le Shiitaké, le Maitaké ou le Cordyceps, l’hydne hérisson conserve toutefois une place importante dans la médecine traditionnelle chinoise. 

Cultivé en Asie depuis longtemps, ce champignon a la particularité d’avoir l’apparence d’une crinière de lion, ce qui lui vaut le surnom de “champignon crinière de lion” ou “lion’s mane”.

Son utilisation en Chine date de la dynastie des Ming (1368 – 1644). Il était notamment  employé dans la préparation de plats réservés à l’Empereur.   

Bienfaits et propriétés 

Ce champignon possède une grande densité nutritionnelle, ce qui lui confère de nombreuses actions bienfaisantes.

Les bienfaits du champignon sur le système immunitaire seraient dus à la présence de polysaccharides de type beta glucan. 

Selon cette étude réalisée sur des souris, l’Hericium erinaceus permettrait de stimuler les défenses immunitaires en raison de son action sur la flore intestinale (microbiote). 

Cette autre étude réalisée sur le polysaccharide de l’Hericium erinaceus explique que l’action immunostimulante du champignon serait dû à une régulation efficace de l’immunité de la muqueuse intestinale. 

Agaricus blazei

Origine et appellations

La découverte de ce champignon en Occident daterait de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Pourtant l’agaricus blazei a été utilisé dans la médecine chinoise depuis des milliers d’années. 

Il était surnommé “roi des champignons” en Chine et possède dans d’autres régions du monde le surnom de “champignon de dieu” ou “champignon du soleil”.

Il est rare de le trouver à l’état sauvage. C’est pour cela que sa culture s’est intensifiée en Asie afin de répondre à la demande croissante en Occident.

Bienfaits et propriétés

L’agaricus blazei possède de nombreux agents actifs, ce qui le rend potentiellement intéressant pour le traitement de nombreuses affections. 

Son action sur le système immunitaire s’explique par la présence de bêta glucane.

Auricula judae

Origine et appellations

Ce champignon médicinal chinois est très probablement le moins connu. Il est très reconnaissable car il ressemble à une oreille, d’où son surnom d’”oreille du diable”, ou “oreille de judas”.

Il n’existe pas beaucoup de documentation sur l’histoire de ce champignon. On sait toutefois que l’”Auricula Judae” était utilisé dans la cuisine chinoise sous forme séchée en vue de réaliser des sauces ou bouillons. 

Bienfaits et propriétés

L’”Auricula Judae” possède une composition riche en micronutriments dont notamment les vitamines D, B2 et B3, du calcium, phosphore, potassium, sélénium et fer. 

Selon cette étude, il contient également des polysaccharides de type bêta-glucanes, qui permettraient d’améliorer et renforcer les défenses immunitaires de l’organisme.

Avis de l’Oncle Tao 

Les champignons médicinaux chinois sont des trésors de la médecine traditionnelle chinoise. De par la richesse de leur composition nutritionnelle, ils constituent de véritables alliés pour renforcer les défenses immunitaires. Les plus connus et utilisés en Occident  sont le reishi, le maitaké, le shiitaké et le cordyceps. Cependant, le chaga, l’agaricus blazei, l’auricula judae et l’hericium erinaceus offrent également des possibilités d’utilisation très intéressantes. 


Sources et références scientifiques :

Kuo-Hsiung Lee, Susan L. Morris-Natschke, Xiaoming Yang, Rong Huang,Ting Zhou, Shou-Fang Wu, Qian Shi, and  Hideji Itokawa, 2012, Recent progress of research on medicinal mushrooms, foods, and other herbal products used in traditional Chinese medicine

Xiaojun Huang, Shaoping Nie, 2015, The structure of mushroom polysaccharides and their beneficial role in health

HYUN YANG, INHO HWANG, SUN KIM, EUI-JU HONG, and  EUI-BAE JEUNG, 2013, Lentinus edodes promotes fat removal in hypercholesterolemic mice

Xingzhong Jin 1, Julieta Ruiz Beguerie, Daniel Man-Yeun Sze, Godfrey C F Chan, 2016, Ganoderma lucidum (Reishi mushroom) for cancer treatment

Suk-kyung Ko 1, Mirim Jin, Myoung-yun Pyo, 2011, Inonotus obliquus extracts suppress antigen-specific IgE production through the modulation of Th1/Th2 cytokines in ovalbumin-sensitized mice

Chen Diling, Zheng Chaoqun, Yang Jian, Li Jian, Su Jiyan, Xie Yizhen, Lai Guoxiao, 2017, Immunomodulatory Activities of a Fungal Protein Extracted from Hericium erinaceus through Regulating the Gut Microbiota

Zhaocheng Ma, Jianguo Wang, Lina Zhang, 2008, Structure and chain conformation of beta-glucan isolated from Auricularia auricula-judae

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *