Une potion pour les guerriers

Comment un maître herboriste, ayant vécu en 200 av. J.-C, aurait pu faire des découvertes coïncidant avec de récentes études scientifiques sur les herbes médicinales?

L’un des héros mythiques de la Chine traditionnelle, du nom de Shennong, est supposé être à l’origine du premier traité d’herboristerie chinoise, le Shennong Bencao

Ce traité datant d’il y a environ 2000 ans contient 360 plantes, formant aujourd’hui la base de la phytothérapie chinoise moderne. 

Dans ce traité figure notamment le Ginseng, dont les effets anti-stress ont été prouvés par des études cliniques.

Comment donc des sages de la Chine antique auraient pu découvrir cette vérité sur le pouvoir des plantes, prouvée aujourd’hui par la science? 

C’est étrange, n’est-ce pas? 

Je vais ici vous donner ma conviction sur cette question et vous confier comment je suis arrivé à cette conclusion. 

Je vais également vous dire pourquoi des plantes toniques issues de l’ancienne sagesse chinoise peuvent constituer un remède efficace et naturel au stress et à l’anxiété. 

Mais avant cela, vous vous demandez certainement qui je suis pour faire de telles affirmations? 

Permettez-moi donc de me présenter.  

Je suis Samuel Tessier, le fondateur d’Oncle Tao, un blog dont la mission est d’informer les personnes curieuses, sensibles et ouvertes sur le monde, du formidable potentiel des plantes toniques chinoises afin d’améliorer leur santé.

Je vais vous raconter comment je me suis intéressé aux plantes toniques chinoises. 

Au début tout se passait bien…

Je viens d’un petit village du Sud-Ouest de la France près des Pyrénées.

De parent médecin-acupuncteur, j’ai grandi dans l’univers de la tradition médicale chinoise. 

J’ai également écouté beaucoup de musique a cette époque ce qui m’a donné un goût pour l’art. 

A 16 ans, avant mon premier voyage à Shanghaï, mon oncle me prête les romans policiers du sinologue Robert Van Gulik. 

Je me passionne alors pour la culture traditionnelle chinoise et apprends en parallèle la guitare. 

C’est au cours de mes études au lycée que je rencontre une première difficulté : le stress. 

Certains de mes amis ont la chance de ne pas particulièrement appréhender le moment des examens. Mais moi j’ai la boule au ventre et ceci va empirer par la suite. 

A chaque fois qu’un événement difficile se produit dans ma vie, je ne parviens pas à gérer le stress qui en découle, je perds mes moyens. 

Je prends alors conscience d’une vérité cruelle. Si je ne parviens pas à m’adapter aux épreuves, en gérant mon stress, je n’irai nulle part dans la vie.

Si vous êtes une personne sensible, bienvenue au club. Vous voyez certainement de quoi je parle. Vous êtes ici au bon endroit car je vais vous confier comment j’ai fait pour apprendre à composer avec mes émotions, gérer mon stress et continuer d’avancer malgré les problèmes.

Le salut des âmes créatives

J’ai toujours trouvé que la compétition, c’était nul. Vous me direz, c’est bien normal pour une personne sensible. 

Oui c’est vrai. Pour autant, j’ai souvent trouvé que la compétition m’éloignait de ma vraie nature. Je trouvais que la compétition produisait des comportements mimétiques. 

Après tout, nous sommes tous uniques. C’est un fait génétique. Dans ce cas, quel intérêt d’écraser l’autre pour avoir sa place sur terre? Pourquoi ne pas être tout simplement être soi-même du mieux qu’on peut?

Dans notre société, la recette du succès se mesure par la capacité de chacun à gérer le stress d’un environnement très compétitif.

Une personne qui supporte bien la pression pourra supporter de plus grandes épreuves, travailler davantage et accomplir davantage de choses. 

Les progrès réalisés dans la société seront récompensés par la sécrétion de sérotonine par le cerveau, procurant du bien-être et la santé pour les heureux élus. 

S’adapter aux stress de son environnement est donc fondamental dans la vie. 

Aujourd’hui le monde connaît des changements majeurs à la fois sociaux, économiques, environnementaux et technologiques. 

Ce changement extrême et accéléré met chacun à l’épreuve et nous pousse à aller chercher dans nos ressources les plus profondes.  

Comment j’ai découvert l’ancienne sagesse des plantes toniques chinoises afin de diminuer le stress et l’anxiété ?

Je devais trouver une solution pour moi-même qui me permettrait de survivre dans un monde de brutes. 

Je ne me voyais pas prendre de médicaments pour cela car je craignais des effets secondaires.

Je voulais que cette solution soit naturelle et sans danger pour ma santé. 

Je me suis alors tourné naturellement vers la tradition médicale chinoise dans laquelle j’avais grandi et je me suis mis à pratiquer la méditation.

En faisant des recherches j’ai découvert que des herboristes chinois avaient identifié certaines plantes et champignons permettant d’augmenter les capacités de résistance au stress. 

Je me suis mis à dévorer des ouvrages sur la tradition médicale chinoise et le taoïsme. J’ai rencontré de nombreux praticiens en médecine chinoise et réalisé des interviews afin de comprendre les subtilités de cette approche.

Ce qui me plaisait particulièrement était que cette approche intégraient l’ensemble des dimensions de l’être : la dimension corporelle, la dimension émotionnelle, mentale et spirituelle.

Etant moi-même musicien, j’ai trouvé dans la médecine chinoise un écho à ma pratique de la musique.

La transformation par les plantes 

Dans la Chine traditionnelle, des herboristes avaient identifié des plantes aux qualités remarquables. 

Elles étaient qualifiées de « supérieures » et étaient réservées à l’Empereur afin d’augmenter sa longévité. 

Dans la tradition taoïste, les herbes toniques étaient utilisées par les moines dans les montagnes afin de fortifier leur mental et purifier le corps. 

Des plantes comme le Ginseng étaient utilisées dans des recettes d’élixir de longue vie. 

Les plantes n’étaient pas seulement des remèdes naturels aux affections du quotidien. 

Elles étaient utilisées aussi en vue d’une croissance spirituelle. 

Dans les années 1947, le médecin N.V. Lazarev invente le mot “adaptogène” afin de désigner ces plantes tonifiantes de la tradition chinoise. Il remarque que ces plantes permettent une meilleure adaptation de l’organisme dans des états de stress.

Des découvertes scientifiques sur les propriétés des plantes de la tradition taoïste  

Les recherches scientifiques sur les plantes médicinales ont énormément augmenté au cours des cinquante dernières années. Ces plantes sont une formidable source d’enseignements pour la communauté scientifique.  

Le Dr. Israël I. Breckman accompagné du Dr. I.V Dardymov s’accordent sur une définition pour ces plantes adaptogènes : 

  1. Une adaptogène est non toxique pour le recevoir lorsqu’elle est prise dans doses thérapeutiques normales. 
  2. Une adaptogène produit un état non spécifique de résistance au stress, aidant le corps à rester plus efficace à une grande variété de sources de stress ( physique, biologique, ou chimique). 
  3. Une adaptogène a une action normalisante. Elle a un effet régulateur et équilibrant permettant de ramener l’organisme à un état d’équilibre. 

Dit dans des termes plus simples, les adaptogènes sont non toxiques, produisent une défense non spécifique au stress, et ont un action équilibrante et régulatrice sur l’organisme.

Faire renaître le savoir des plantes de la tradition taoïste 

“Ce qui a été, c’est ce qui sera; et ce qui a été fait, c’est ce qui se fera; et il n’y a rien de nouveau sous le soleil”

Ecclésiaste 1:9, Ancien Testament.

La science est venue valider ce que la tradition chinoise ancestrale a exploré et expérimenté depuis des milliers d’années.

Il n’y a donc rien de nouveau sous le soleil.

La sagesse traditionnelle chinoise a toujours conservé le lien avec la nature. 

Elle développe une conception de l’homme dans sa globalité (corps-âme-esprit) en interaction avec son environnement («l’homme entre ciel et terre»).

Les plantes nous donnent une chance magnifique d’apprendre avec humilité des bienfaits de la nature afin de nous améliorer et devenir de meilleurs humains.

Elles nous donnent également l’occasion de nourrir le lien avec la terre et notre environnement. 

Une potion pour les guerriers de l’harmonie

Si vous êtes une personne sensible, curieuse et ouverte d’esprit, vous êtes probablement un guerrier de l’harmonie. Vous oeuvrez dans ce monde pour promouvoir l’harmonie.

J’ai créé Oncle Tao pour vous offrir une solution naturelle par les plantes afin d’être en meilleur santé.

J’ai voulu vous préparer une potion pour diminuer le stress et l’anxiété afin que vous puissiez accomplir vos rêves.

Ce site s’adresse aussi aux personnes souhaitant une approche douce, bienveillante et humaine pour tonifier l’organisme. 

Mon souhait est de faire renaître cette tradition taoïste de l’herboristerie offrant un grand potentiel pour être en bonne santé mais aussi pour mener une vie équilibrée, harmonieuse et pleine de sens. 

Je vous souhaite une belle visite sur “Oncle Tao”. 

Amicalement. 

Samuel Tessier.

Sources scientifiques et références : 

Ron Teeguarden, 1998, The Ancient Wisdom of the Chinese Tonic Herbs

David Winston, 2019, Adaptogens Herbs for Strengh, Stamina, and Stress Relief

Seungyeop Lee and  Dong-Kwon Rhee, 2017, Effects of ginseng on stress-related depression, anxiety, and the hypothalamic–pituitary–adrenal axis